Le No Make-Up, un engagement ?

lundi, novembre 13, 2017


C'est le sujet un peu chaud du moment. Enfin, pour les femmes.

Perso, je trouve ça bien bien cool que Sarah Forestier soit passée à la télé en demandant à ne pas être maquillée. Ce que je trouve moins cool, c'est qu'on en fasse une affaire d'état. Mais c'est vrai qu'à la téloche on n'a pas l'habitude de voir ça. Franchement, qui ne s'est jamais "énervé(e)" devant ces séries qui montrent des nanas au réveil prêtes à faire la fête ?! Et même si tu ne t'es pas démaquillée la veille (oh sacrilège), t'auras plus des yeux de panda que de biche en te réveillant. Je trouve les pandas trop mignons mais tout ça c'est subjectif. 

La photo de dessus c'est ma tête au saut du lit, ça va quand même hein, sauf que je ne donne pas l'impression de partir en soirée mais plutôt à un cours de surf. En vrai, même quand je sors, je ne fais pas d'effort particulier. Apparemment, je serais ce que l'on appelle "une fille naturelle", car oui, y a un terme pour ça aussi. 

Ma routine beauté maquillage est simple, rapide (5 mn) et la même tous les jours. Même pour les jours fériés, mariages etc. Je précise car y en a qui aiment bien sortir le grand jeu à ces occasions (moi je mise tout sur la tenue et les bijoux). Bref, un peu de mascara, de terracotta, du rouge à lèvres et c'est parti mon kiki. Bon, okay okay, si j'ai une mine fatiguée, je vais essayer de sauver les meubles avec photoshop un anti-cernes. 
Mais ce qui est vraiment important, c'est que je le fais pour moi. Pas pour les autres. Et surtout pas pour plaire aux autres. 

En y réfléchissant, je ne sais plus si maintenant c'est la société ou les femmes elles-mêmes qui s'imposent ce soucis de perfection. Avant, il fallait être la plus belle pour aller danser et maintenant c'est pour aller à la télé. D'ailleurs, la télé-réalité et son côté "miroir mon beau miroir" encourage complètement ce type de comportement et pousse les jeunes filles à penser qu'avec trois tonnes de fond de teint et un paquet de mascara, elles passeront mieux à l'image. Résultat des courses ? A 20 ans elles en paraissent facilement 10 de plus et à 30 elles pleureront après leur peau maltraitée pour enfin se lancer dans le botox à 40 ans. Tu as sûrement déjà vu une femme botoxée et hypra maquillée, et bien c'est pas joli joli et plutôt triste.

En ce qui me concerne, je ne cherche pas à faire passer un message. Ma façon de peu me maquiller me convient et je ne l'impose pas aux autres. Alors on me dit que j'ai de la chance, que c'est putain de cool d'avoir 37 ans (oui oh ça va) et d'en paraître 27 (parfois moins même) mais je crois au fond que c'est parce que je me sens bien dans mes vans (ceci n'est pas un placement de produit) et que sortir pas maquillée et pas coiffée ne m'a jamais posé aucun problème. Et ça ne fait pas de moi une rebelle mais plutôt une fille qui s'accepte et c'est déjà pas mal.


Alors voilà, que tu sois no make-up ou à fond make-up, le principal c'est que tu t'aimes. Et sans l'approbation de quiconque. D'accord ?!

15 commentaires

  1. Okay ! Toujours un plaisir de te lire <3
    Y avait Maître Yoda, maintenant y a Maître Jasmin #girlpower

    RépondreSupprimer
  2. Je ne me suis jamais maquillée. Je crois que j'aurais trop peur d'être ridicule et trop peur de m'effrayer en me démaquillant et de ne plus pouvoir me passer de maquillage. Je vois l'intérêt du maquillage, et il y a plein de raisons différentes de ce maquiller (mieux s'accepter, apparaître à l'extérieur comme on est à l'intérieur, s'amuser, etc.) mais moi je n'en ai aucune.
    Effectivement je trouve ça assez fou que l'on fasse un grand sujet d'une femme qui apparaît sans maquillage à la télé (donc dans un lieu de présentation de soi au monde, de représentation aussi un peu). Mais ça montre aussi deux choses... déjà on veut (la société, ce truc bien flou que l'on pourrait nous décider de changer, et pas un truc figé) que les femmes soient belles, idéales, etc. Mais aussi qu'en un sens nous sommes dans une période d'évolution. J'ai 21 ans, donc je n'ai pas beaucoup de recul, et en plus j'ai pas trop suivi cette affaire, j'en ai juste entendu une mention dans Quotidien, mais il me semble qu'il y a des personnes qui ont dit de cette actrice qu'elle était courageuse, qui l'ont porté en héroïne presque. Est-ce que, il y a quelques années, ça n'aurait pas juste été une déferlante de critiques négatives ? Le fait qu'il y ait des personnes admiratives montre aussi, je pense, qu'il y a quelque chose qui s'ébranle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Complètement d'accord avec toi Melgane et très bonne analyse d'une jeune femme de 21 ans ;)

      Supprimer
  3. En effet, l'important c'est d'être bien, pour moi le "no make-up" c'est surtout avoir la liberté de sortir AVEC ou SANS make up, il y a quelques années auparavant je n'aurai jamais osé sortir sans maquillage et maintenant : qu'est ce que je m'en fou ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo Pauline, ça veut dire que maintenant tu as bel et bien confiance en toi ! :)

      Supprimer
  4. Alors moi la mode du No make up ça m'arrange parce que je ne fais plus aucun effort de ce côté là. Je me maquille une fois dans les neiges et uniquement parce que j'ai envie ( jamais pour une occasion particulière) !

    RépondreSupprimer
  5. Tout à fait d'accord avec toi, le fait que l'on parle des "no make up" comme si c'étaient des "marginales" montre bien encore le fait que ce soit peu courant ou en tout cas pas la norme. J'avais rédigé un article sur le sujet il y a quelques temps si ça t'intéresse, je me posais la question "sait-on encore apprécier un visage féminin sans maquillage" ? (mais genre vraiment sans aucun maquillage, même pas comme tu fais) : https://www.ca-se-saurait.fr/2016/02/27/pression-femme-maquillage/

    Bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sabrina, je vais aller lire ça :)

      Supprimer
  6. Ici c'est plutot l'inverse et beaucoup de femmes ne se maquillent pas ou tres peu. Du coup quand je rentre en France ca me choque de voir des filles et des femmes avec 3 tonnes de fond de teint pour aller a la boulangerie! Apres chacun son truc mais c'est vrai que j'apprecie d'avoir entierement le choix ici et que tout le monde s'en fout si je ne mets rien. Meme si j'avoue que j'aime bien le ral et le mascara en semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'on est encore pas mal sur l'image en France, enfin, surtout à Paris je pense. Mais je pense que ça tend un peu à changer et c'est tant mieux ! :)

      Supprimer
  7. Tu as utilisé le mot Juste : tant que c'est fait pour soi, alors ça va.

    RépondreSupprimer
  8. Super article pour déculpabiliser toutes les femmes :)

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog

where to find me

Le blabla de Jasmin © . QUINN CREATIVES .